ÉTUDIANTS À LA UNE

postdec.png

#EspritIAE : Étudier à l’étranger pour s’en rapprocher ?

Comme un goût de nostalgie se fait ressentir dans l’esprit de nos 22 étudiants IAE FRANCE partis vivre un semestre d’études à l’Université McGill de Montréal… En effet, la fin de l’aventure approche et avec elle est venu le temps de faire le bilan de ces 4 mois passés outre-Atlantique. Parmi les points abordés lors de ce bilan, celui de leur sentiment d’appartenance à l’#EspritIAE ! Quels ont donc été les effets de leur aventure montréalaise sur leur perception du réseau IAE FRANCE ?

Ainsi, pour la majorité des étudiants présents à Montréal depuis début septembre, cet échange a su remplir sa mission principale : celle de faire évoluer les étudiants IAE FRANCE dans un environnement différent de leur quotidien, tout en les responsabilisant, leur faisant gagner de l’expérience et leur offrant diverses opportunités pour leur avenir comme ils ont pu le mentionner dans un article précédent. Par ailleurs, outre ces apports personnels et professionnels liés à leur semestre d’études à l’étranger, nos « frenchies » sont quasiment unanimes concernant l’évolution de leur perception du réseau IAE FRANCE.

En effet, selon eux il y a un avant et un après Montréal ! De fait, alors qu’ils ne se sentaient pas forcément appartenir à un réseau des IAE avant de partir et lorsqu’ils ne côtoyaient, à ce moment, que leurs camarades de promotion français dans leurs IAE respectifs, ce semestre à l’étranger leur a permis de se sentir davantage appartenir à une communauté, une famille, un cercle d’amis. C’est notamment ce que décrit Baptiste C. (IAE Lille) qui déclare mot pour mot « Je me sens plus appartenir au réseau IAE FRANCE. En effet, il y a une vraie identité qui s’est créée au long du semestre. Nous avons pu sympathiser avec des personnes des IAE de toute la France. Il est fort possible que l’on bringue ensemble à notre retour. » Ce sentiment est également partagé par Vincent (IAE Réunion) : « Cet échange m’a permis de m’identifier à l’esprit IAE car dès notre arrivée, nous avons pris part à différents événements. Une première réunion tous ensemble, suivie d’un 5 à 7 avec des diplômés du réseau IAE FRANCE à Montréal. Par la suite, au travers des réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Snapchat) mais aussi en suivant les mêmes cours, en collaborant sur des projets. Ces moments nous ont permis de créer un lien, de partager d’autres moments intenses. Pour ne citer que celui-ci, un road trip où nous avons eu la chance d’observer des baleines. Des expériences culturelles et enfin, plus que tout, des soirées ont également été des moments partagés avec les autres étudiants de la promotion IAE FRANCE ici à Montréal ! »

Ainsi, les 22 étudiants de cette première promotion du partenariat liant IAE FRANCE et l’Université McGill ont pu, grâce à cette expérience, se rendre davantage compte de l’ampleur du réseau IAE FRANCE et de ses bénéfices. En ce sens, Brice (IAE Nantes) considère que « nous avons pu mesurer l’étendue du réseau IAE FRANCE à l’occasion de cette expérience à l’étranger et surtout, il faut continuer à accroître la valeur de ce réseau car il est l’une des plus grandes forces des écoles de management de nos jours. »

Pour conclure, nous réalisons alors l’importance de ces séjours d’études à l’étranger pour les étudiants IAE FRANCE. Cette expérience canadienne n’a pas fait défaut en termes de rencontres entres étudiants et d’apports en expérience. Alors si à votre tour vous souhaitez vous immerger dans l’#EspritIAE et exporter ce dernier au-delà de nos frontières, n’hésitez pas à rejoindre un programme d’échange !

Retrouvez les articles précédents sur notre blog :

Pour suivre les aventures canadiennes de cette première promotion d’étudiants dans le cadre du partenariat IAE FRANCE / McGill, rejoignez-les sur :

Etudiants MCGILL#EspritIAE : Étudier à l’étranger pour s’en rapprocher ?

Join the conversation