L’ACTU DES IAE

IMG_0651.jpg

Trump, la bourse, les étudiants du pôle finance de l’IAE Caen

Tous les étudiants de l’IUP Banque Finance Assurance de Caen d’IAE Caen étaient réunis le matin du 9 novembre, dans la salle de marché de l’IAE, à l’ouverture des marchés financiers afin d’analyser l’impact sur la bourse mondiale de l’élection de Donald Trump à la tête des Etats-Unis.

9 novembre 2016Tous les étudiants de l’IUP Banque Finance Assurance de l’IAE Caen étaient réunis ce matin, dans la salle de marché de l’école, à l’ouverture des marchés financiers afin d’analyser l’impact sur la bourse mondiale de l’élection de Donald Trump à la tête des Etats-Unis. « Nous souhaitions réunir nos étudiants qui se destinent pour certains à des métiers dans la finance pour leur faire vivre un événement historique d’ampleur mondiale de l’intérieur, au travers de l’impact sur la bourse. Une façon de parfaire tous leurs apprentissages à la lumière d’un cas réel. Cette activité illustre le modèle d’enseignement privilégié à l’IUP BFA Caen et plus généralement au sein d’un IAE : Être à l’écoute de son environnement, suivre l’actualité et faire preuve de dynamisme et de réactivité pour s’adapter aux besoins de l’économie », explique Sandy Campart, Directeur de l’IUP Banque Finance Assurance de Caen.

L’ambiance était à la stupéfaction parmi les étudiants pour qui un tel résultat semblait encore il y a quelques heures inconcevables et les commentaires allaient bon train en attendant l’ouverture de la bourse.

A 9 heures, la salle est devenue silencieuse et les étudiants ont pu ainsi suivre en direct l’ouverture de la séance de la bourse de Paris, constater la chute brutale de certains indices boursiers, la baisse du dollar américain contre les principales devises, la chute vertigineuse du pesos Mexicain, le rallye sur les métaux précieux – notamment l’Or considéré comme une valeur refuge –  et la hausse des indicateurs de volatilité. L’ensemble de ces éléments ont été commentés par Sandy Campart, enseignant chercheur en finance pour qui « les investisseurs ont été moins surpris que les citoyens par les résultats de cette élection américaine ».

Cette séquence de formation impromptue a été l’occasion d’illustrer l’impact des événements non anticipés sur les marchés et la forte volatilité qu’ils génèrent.

IAE CAENTrump, la bourse, les étudiants du pôle finance de l’IAE Caen

Join the conversation