ÉTUDIANTS À LA UNE

Spinéo.jpg

Spinéo, un projet lancé par un étudiant de l’IAE Toulouse, est arrivé 3ème au concours #LanceToi de Carrefour

Christophe SOVRAN est étudiant à l’IAE Toulouse. Cette année, il a participé au concours #LanceToi organisé par Carrefour. Son projet Spinéo est arrivé 3ème de ce concours. 

Vous êtes étudiant à l’IAE Toulouse. Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur vous ? 

Je suis diplômé de l’Ecole d’Ingénieurs de Purpan de Toulouse, spécialisée en agroalimentaire et agriculture. Je me suis rapidement orienté vers le développement de nouveaux produits alimentaires, au travers de mes différents stages en R&D agroalimentaire, que ce soit BtoB ou BtoC. Fort de ces expériences, je me suis rapidement rendu compte que la R&D étant bien souvent « drivée » par le marketing. C’est pourquoi, j’ai décidé de réaliser le domaine d’approfondissement de master MCPA (Management de la commercialisation des produits alimentaires), très orienté marketing. Au travers de cette option, j’ai pu participer au concours d’innovation alimentaire Ecotrophélia, avec huit autres camarades. Notre innovation : une pâte à tartiner à la spiruline fraîche, goût cacao-noisette ou amande, permettant d’afficher une richesse en différentes vitamines et minéraux. Pour la première participation de Purpan, nous avons passé la dernière étape de sélection du concours, nous classant parmi les 10 premiers du concours sur plus de 80 dossiers au départ. Cependant, nous n’avons pas été primés.

Ainsi, pour parfaire mes compétences théoriques mais surtout pratiques en marketing alimentaire, j’ai choisi de réaliser un master supplémentaire à l’IAE de Toulouse, en marketing et communication, en alternance. J’ai choisi l’IAE car j’avais eu des échos positifs des formations qui y sont proposées avec une grande partie des professeurs qui viennent d’autres business school. Venant d’un cursus d’ingénieurs en cinq ans, cette année à l’IAE m’a aussi apporté une certaine ouverture d’esprit en rencontrant des profils d’étudiants très différents du mien. Cela a donc été très riche aussi bien humainement que professionnellement.

De plus, l’entrepreneuriat que j’avais effleuré à travers le concours Ecotrophélia ne m’a pas vraiment quitté. Dans le même temps, mon actuel associé Alexis LESLY VEILLARD, qui a également poursuivi ses études en marketing en initial à Grenoble IAE après Purpan, a eu l’opportunité d’obtenir le statut d’étudiant-entrepreneur, lui permettant de réaliser son stage de fin d’études sur un projet entrepreneurial. Nous avons donc saisi cette occasion pour tenter de nous lancer dans l’aventure entrepreneuriale alors que nous étions encore dans les études.

Vous avez participé au concours #LanceToi de Carrefour avec votre projet Spinéo. Pouvez-vous nous en parler plus en détail ? 

Après avoir fait évoluer et mûri notre vision et le produit de pâte à tartiner à la spiruline durant quelques mois, nous avons participé à plusieurs concours. Nous avons tout d’abord été lauréat du Challenge Pépite dans la catégorie orientée agriculture/agroalimentaire. Dans chacune des catégories, de grandes entreprises françaises choisissaient les gagnants. C’est ainsi que nous avons été choisi par le groupe international Roullier, spécialiste de la nutrition végétale, animale et humaine.

Puis, nous avons également participé au concours #LanceToi de Carrefour, dans la catégorie mieux manger, avec le projet Spinéo. Ce projet est à la base parti d’un constat : aujourd’hui, il y a 5 millions de consommateurs de compléments alimentaires en France et des centaines de millions dans le monde. Le marché des compléments alimentaires est en forte croissance et croit de 4 à 10% par an depuis 4 ans. Avec Alexis, nous nous sommes demandés pourquoi, alors que notre connaissance de la nutrition n’a jamais été aussi poussée, consommons-nous autant de compléments alimentaires, et donc sommes-nous carencés? Est-ce que ce sont nos modes de consommations qui ont évolué dans ce sens-là ? Est-ce que ce sont nos régimes alimentaires qui contribuent à ces carences : les régimes sans gluten, végétariens ou vegan par exemple ?

Nous pensons que les carences auxquelles nous faisons face sont une conséquence de toutes ces raisons et que c’est aujourd’hui un problème de devoir complémenter notre alimentation car celle-ci est incomplète. Ainsi, nous avons voulu résoudre ce problème en créant des produits alimentaires très complet, sains et équilibrés.
Notre solution réside en un ingrédient dont la notoriété est en croissance ces dernières années : la spiruline. Ecoresponsable pour la planète, cette micro-algue alimentaire est qualifiée de super-aliment par les experts, car elle comporte de nombreux bienfaits nutritionnels : très riche en protéines, vitamines, minéraux et antioxydants. Aujourd’hui consommée en tant que complément alimentaire, nous avons eu l’idée de l’incorporer dans des produits alimentaires au profil nutritionnel élevé, et ainsi résoudre le problème de carences.

Aujourd’hui, nous avons créé une gamme de deux premiers produits : deux pâtes à tartiner à la spiruline, goût chocolat/noisette ou goût amande complète. Allier goût et nutrition dans une alimentation complète : telle est notre mission. Ainsi les deux produits créés ont des valeurs nutritionnelles très élevées face aux pâtes à tartiner classique : riche en vitamines E, B12 et en fer, et source de protéines, magnésium et phosphore et contenant également des antioxydants…  Ces deux produits très complets sont les premiers d’une longue liste. Nous sommes en train de travailler à l’amélioration de ceux-ci mais aussi à la création d’autres produits car nous sommes convaincus qu’une alimentation alternative et très complète peut être créée afin de pallier aux carences alimentaires qui se développent.

Pourquoi avez-vous participé au concours #LanceToi de Carrefour ? Qu’est-ce que cela vous a apporté ?

Nous participons à plusieurs concours dans le but de gagner des financements afin de passer de l’étude de projet à la création de l’entreprise. Au-delà des 10 000€ remportés grâce à la troisième place du concours Carrefour, qui nous serviront à poursuivre le développement du projet, ce concours nous a permis de valider l’idée auprès du grand public. En effet, la première phase du concours consistait à faire voter un maximum de personnes pour notre projet. Nous étions alors en concurrence avec une soixantaine de projets dans notre catégorie. Soutenu par le Carrefour Portet-Sur-Garonne (près de Toulouse), nous avons pu réaliser des dégustations en magasins sur plusieurs jours. Nous avons beaucoup de retours positifs, et nous avons réussi à faire voter plus de 1800 personnes, nous plaçant premier de notre catégorie lors de cette phase.

Y aura-t-il une suite à Spinéo ?

Oui, Spinéo, qui est le nom de notre projet, évoluera lors de la création de l’entreprise. A la fin de nos cursus respectifs à l’IAE, nous allons poursuivre à 100% ensemble avec Alexis.

Avez-vous un conseil pour des futurs étudiants souhaitant se lancer dans ce type de concours et dans l’entrepreneuriat en général ?

Si vous pensez que le projet étudiant que vous portez peut se concrétiser par la création d’une entreprise et que cela peut aboutir à quelque chose de viable, alors n’hésitez pas et foncez. Les études nous laissent beaucoup de temps libre (contrairement à lorsque l’on est salarié), c’est le meilleur moment pour concrétiser un projet et se lancer dans l’entrepreneuriat. N’hésitez pas non plus à vous faire aider, le statut d’étudiant entrepreneur permet par exemple d’être accompagné dans le développement d’un projet et de réaliser son stage de fin d’études sur ce projet. Mais il existe aussi d’autres structures qui vous aident d’une manière ou d’une autre. Pour ce qui est des concours, c’est un bon moyen de s’entraîner à pitcher, et donc à convaincre un jury. En confrontant son idée avec des personnes qui ne connaissent pas du tout votre projet, cela fera émerger des axes d’améliorations. Cela permet également d’acquérir quelques financements pour le démarrage et une notoriété naissante.

IAE FRANCESpinéo, un projet lancé par un étudiant de l’IAE Toulouse, est arrivé 3ème au concours #LanceToi de Carrefour

Join the conversation