image

PAROLES DE DIPLÔMÉS




Portrait de René Simon dirigeant de Demathieu Bard – IAE Metz 30 ans

L’IAE Metz School of Management fête ses 30 ans cette année, l’occasion pour nous d’aller à la rencontre de ceux et celles qui sont passés sur les bancs de notre école. Que ce soit par la formation initiale, par l’alternance, par la formation continue ou par la valorisation des acquis de l’expérience, ils ont tous un parcours original et parfois atypique. Nous vous invitons à découvrir le portrait de René Simon, dirigeant de Demathieu Bard, ancien étudiant de l’IAE Metz en maîtrise Sciences de Gestion promotion 1979.

René Simon

Sous sa direction, la très belle ETI (Entreprise de Taille Intermédiaire) messine, Demathieu Bard a dépassé le cap des 3 000 salariés et des 1,2 milliard de chiffre d’affaires ! Bel exemple de vitalité pour cette entreprise, qui a dépassé le siècle et demi d’existence et qui a su s’imposer comme l’un des grands groupes français. René Simon, natif d’Homécourt (en 1954) a commencé son cursus par un IUT génie civil sur Nancy, a obtenu sa maîtrise des sciences de gestion à l’IAE Metz, avant d’obtenir un DEA de gestion industrielle. En 1991, il a parachevé sa formation en intégrant l’Institut des Hautes Finances. Aujourd’hui Président du Directoire du groupe, il a, après avoir petit à petit pris des parts dans le capital de la société, succédé aux dirigeants. C’est en 1980 que René Simon démarre sa carrière dans une PME du bâtiment. Par un concours de circonstance, il est appelé très tôt dans l’une des plus importantes filiales, où il se retrouve très vite confronté à de nombreuses responsabilités. Dans toutes les fonctions qu’il endosse successivement, il est le plus jeune nanti de responsabilités lourdes. Lorsqu’il rejoint le groupe financier de la profession du BTP en 1984, au sein de laquelle il évolue une décennie durant, il change tout à la fois de branche et de métier. Il lui faut donc rebondir. Une ardente obligation face à laquelle son pragmatisme acquis en partie en maîtrise des sciences de gestion, lui permet de faire face. Directeur adjoint au sein de l’établissement financier, il est alors soumis au feu roulant de séminaires, de coaching lourds, délicats, mais très formateurs. Si René Simon reconnaît que cette période de formation accélérée a été difficile à vivre, il confesse aussi avoir pu bénéficier à la fois d’un bon timing et de bons parrains.

Ils l’ont accompagné, l’ont chaperonné, car ils ont détecté en lui les qualités du manager. Si le costume de financier lui va bien, en revanche le terrain lui manque. En 1993, il choisit de rejoindre Demathieu Bard, qui a besoin d’un directeur financier. Trois années durant, René Simon exerce cette mission clé au service d’une ETI qui doit évoluer pour demeurer, puis en devient le directeur administratif et financier avant d’accéder en 2002 à la direction générale. L’année 2006 marque une nouvelle étape dans cette ascension : il est associé au capital et membre du directoire avant d’en devenir le président en 2013. Pour ce manager, qui est le premier non historique à diriger Demathieu Bard, le challenge est formidable. Il se plait d’ailleurs à souligner que la réussite est collective, celle de projets d’équipes et d’entreprise, bien plus que celle d’un homme. Dans le cas d’espèce, Demathieu Bard s’est très fortement repositionnée en particulier dans le développement immobilier, dont la société était autrefois absente. Elle concourt à développer des projets d’urbanisme et est présente sur le terrain international, au Grand-Duché depuis quarante ans, mais également au Canada où l’entreprise est présente depuis vingt ans. Spécialiste des bâtiments complexes qui incluent des process confidentiels d’entreprises, des sites de production d’énergie tels que des centrales nucléaires ou des barrages, ou encore l’énorme chantier de la Nouvelle Route du Littoral à La Réunion, Demathieu Bard ne cesse de se réinventer. Aujourd’hui René Simon, aux commandes, s’adosse à son mode de pensée pragmatique pour éclairer l’avenir en totale évolution.

Osez entreprendre autrement, voilà un concept qu’il a à coeur de transmettre, tout comme l’indépendance et la pérennité de l’entreprise. Si les succès de Demathieu Bard vont de pair avec des valeurs humaines et humanistes, ce sont également des valeurs que René Simon n’oublie pas. Reconnaissant envers ses « parrains », il ne manque pas une occasion de remercier famille, amis ou collaborateurs sans lesquels, son parcours ne serait pas tout à fait le même.

 

Découvrez ou redécouvrez en quelques minutes le chemin parcouru ces 3 dernières décennies par l’IAE Metz :

Interview rédigé par Gilbert Mayer

Photographie : L’abeille à plumes – Audrey Krommenacker

 


Actus associés

Portrait de Nicolas Bastuck, Journaliste – IAE Metz 30 ans

5 novembre 2018

L’IAE Metz School of Management fête ses 30 ans cette année, l’occasion pour nous d’aller à la rencontre de ceux et celles qui sont passés sur les bancs de notre...

En savoir plus

Portrait de Rémi Fabbri – IAE Metz 30 ans

29 octobre 2018

L’IAE Metz School of Management fête ses 30 ans cette année, l’occasion pour nous d’aller à la rencontre de ceux et celles qui sont passés sur les bancs de notre...

En savoir plus

Voir tout