Coin presse

Logo-Studyrama.jpg

LES IAE : QUAND L’ÉCOLE DE COMMERCE S’INVITE À LA FAC

Si vous souhaitez avoir une formation commerciale reconnue sans toutefois passer par une école de commerce, les IAE sont LA solution. Ces instituts sont intégrés aux universités tout en étant autonomes. Par conséquent, l’entrée est sélective mais pas inabordable, et la formation est de qualité !

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le premier réseau en France de formation au management est constitué des Instituts d’Administration des Entreprises (IAE). Il existe en effet 32 IAE, répartis sur tout le territoire, qui proposent près de 800 diplômes de Bachelor, Master et MBA, dans de très nombreuses spécialités, à plus de 40 000 étudiants.

L’origine de la création des Instituts d’administration des entreprises (IAE), composantes universitaires, reposait sur la volonté du monde professionnel de favoriser la double compétence acquise préalablement par les juristes, les économistes, les ingénieurs, médecins, architectes, etc., par une formation complémentaire en organisation, comptabilité, marketing et finance. Ainsi donc, le master professionnel Administration générale des entreprises (MAE, ex-DESS CAAE) a fait la réputation des IAE.

Aujourd’hui encore, cette mission demeure. Nombre d’IAE sont, par ailleurs, associés avec des écoles d’ingénieurs par exemple, pour proposer un double cursus ingénieurs managers. En revanche, l’offre de formation s’est largement étoffée. Les IAE délivrent près de 1000 diplômes spécialisés dont deux tiers sont des masters dans le domaine de la gestion des entreprises (marketing, commerce, finances, ressources humaines, comptabilité, contrôle de gestion, audit, management public, stratégie, affaires internationales, logistique, achats…). Depuis leurs créations dans les années 50, les IAE ont diplômé plus de 400 000 managers, cadres, ingénieurs travaillant dans toutes les régions de France et dans plus de 120 pays.

Lire la suite de l’article.

IAE FRANCELES IAE : QUAND L’ÉCOLE DE COMMERCE S’INVITE À LA FAC

Join the conversation