PAROLES DE DIPLÔMÉS

Julien_sturm_iae_paris.jpg

La start-up d’un ancien étudiant en MAE a reçu le Label Innovation

Findynamics, la start-up d’un ancien étudiant en MAE en formation continue a gagné le label de Finance Innovation faisant partie maintenant des FinTech d’Excellence.
A cette occasion, nous lui avons posé quelques questions sur son entreprise ainsi que sur sa formation à l’IAE de Paris.

 

 

Présentez-vous.

Julien STURM, 38 ans, Ingénieur en Informatique de formation. Je travaille depuis 2004 chez SysperTec Communication, éditeur de logiciels à destination principalement des banques et établissements financiers. J’ai en charge le Pôle Synapse, une des deux principales offres de la société.

Passionné par les nouvelles technologies et l’innovation en général, j’ai toujours cherché à développer une nouvelle solution de A à Z. C’était d’ailleurs dans cette perspective que j’avais choisi de suivre le MAE en cours du soir en 2013. Je voulais avoir toutes les cartes en mains le moment venu.

Avant la fin du MBA, le projet Findynamics est né et avec deux associés, David Destemberg et Eric Kloppert, nous nous sommes lancés dans l’aventure passionnante de la création d’entreprise.

Présentez votre entreprise.

Findynamics est une Fintech, c’est-à-dire une start-up qui intervient dans le domaine de la finance. L’idée de base est née d’un constat : pour les patrons de TPE/PME, la recherche de financement est souvent complexe et très consommatrice de temps. Hors pour ces personnes, qui sont focalisées sur le business quotidien, ces tâches annexes sont souvent faites les soirs et week-end au détriment d’une vie équilibrée. Nous avons voulu rendre ce temps aux chefs d’entreprise en simplifiant et en fluidifiant l’accès au financement : avec le service https://www.1pro1credit.fr/, ouvert depuis quelques semaines en partenariat avec Infogreffe, il est possible de faire une demande de financement en ligne très facilement et en quelques minutes seulement.

Que vous a apporté l’IAE dans la construction de votre projet ?

Une compréhension globale de tous les métiers d’une entreprise aussi petite soit-elle. Le lancement d’une start-up oblige à devoir se charger de tous les sujets même si ce ne sont pas nos champs d’expertise initiaux. L’ouverture d’esprit que permet le MBA a été extrêmement sécurisant pour moi car j’ai pu développer Findynamics en échangeant facilement avec l’ensemble des experts que j’ai eu à faire travailler autour de ce projet : les cabinets d’avocats, d’expertise comptable etc… Enfin, le module Entrepreneuriat qui a clôt le cursus IAE m’a permis de murir et roder mon projet avec notamment les aspects pitch, SEO, échange avec les enseignants et les étudiants sur le projet. De plus, j’ai réalisé ma thèse de MBA sur l’Intrapreneuriat comme moyen de développer à la fois des projets innovants dans les organisations et de fidéliser et faire monter au capital les salariés porteurs de ces projets. Cela m’a été très utile pour créer la structure Findynamics en m’appuyant sur les relations de confiance existantes avec mon employeur.

Qu’avez-vous préféré durant cette formation ?

L’organisation des cours en petits groupes très efficaces et réactifs et la complémentarité entre les cours en amphi et les chargés de TD qui sont tous issus du monde professionnel. On a énormément de retours d’expériences concrets ce qui permet de comprendre clairement les enjeux plus théoriques déroulés en amphi.

Que diriez-vous à un étudiant qui hésiterait à s’inscrire à l’IAE de Paris ?

De foncer ! L’IAE représente certes un investissement personnel important en termes de temps : il faut s’y préparer et avoir le soutien de ses proches. Mais en contrepartie, c’est une expérience très enrichissante humainement à travers les rencontres avec d’autres étudiants de tous âges et de tous horizons (géographiques, culturels etc..) et également enrichissante intellectuellement avec une approche complète des sujets de l’entreprise. Cela permet d’échanger plus naturellement avec les experts de tous les domaines d’activités de la société (juristes, comptables, RH).

En savoir plus sur la start-up de Julien Sturm

Plus d’informations concernant le MBA MAE

IAE PARISLa start-up d’un ancien étudiant en MAE a reçu le Label Innovation

Join the conversation