PAROLES DE DIPLÔMÉS

Image1-2.png

Interview de Claire Victoria PAN, Ambassadrice IAE FRANCE en Chine

Aujourd’hui, Claire Victoria PAN nous donne rendez-vous de l’autre côté du globe : en Chine. Après un diplôme à l’IAE Lille, elle multiplie ses expériences à l’international. Voici le parcours d’une ambassadrice internationale ! 

Parlez-nous un peu de vous : 

Je suis Victoria Pan, née à Shanghai, hongkongaise, diplômée IAE Lille de la formation EIM Executive Management International en 2009 et entrepreneure dans l’âme.

J’ai commencé à travailler à Paris et pendant 7 ans j’ai multiplié les expériences internationales en France, à Hong Kong et en Chine. Depuis deux ans, j’ai créé ma société VA, Vin et Art, qui propose des services spécialisés de conseil et distribution de vin. Au départ, l’idée pour VA, a été d’établir un pont entre l’Asie et la France, en partageant et faisant connaître l’art de vivre à la française par le vin.

Pour quelles raisons êtes-vous partie travailler à l’étranger ?

Je suis partie travailler à Hong Kong à fin 2010. Comme je suis chinoise, Hong Kong et la Chine, c’est chez moi. Au cours de mes expériences en Asie, j’ai eu la chance de travailler pour des sociétés françaises comme la Société Générale et cela m’a permis d’enrichir mes expériences franco-asiatiques.

Lorsque vous étiez étudiante, souhaitiez-vous déjà travailler à l’étranger ? 

Grâce au rythme de ma formation et à la carte 12-25, j’ai effectué de nombreux voyages pendant mes études et j’y ai rencontré des personnes de pays différents. J’ai toujours eu beaucoup de plaisir à échanger avec les étrangers, ils m’étonnent toujours avec leurs idées très différentes ! Chaque pays a ses propres caractéristiques, et cela m’a permis de me forger une mentalité internationale, ce qui est très utile dans mon travail.

Pensez-vous que l’international occupe une place importante dans les carrières d’aujourd’hui ? 

Enfant, j’ai chanté dans une chorale et l’une des chansons que l’on chantait le plus souvent s’appelait « Songs and smiles », elle disait qu’un jour le monde chanterait la même chanson. Aujourd’hui, les choses ont énormément évolué et le monde ne fait plus qu’un ! Par exemple, quand on prend une Tsingdao après le travail en France ou que l’on mange un yaourt Danone avant de dormir en Chine.

Qu’est-ce que l’IAE vous a apporté dans votre parcours international ? 

La formation EIM était à l’époque une formation très spécialisée pour l’enseignement public en France, car les cours étaient dispensés en anglais par des professeurs venus du monde entier. Aussi ma vie académique a été anglophone. C’est pourquoi il a été plus facile de développer une méthode de travail internationale dans cette ambiance. Grâce à l’IAE, j’ai étudié le management international, grâce à l’IAE, j’excelle dans les négociations multiculturelles, enfin cela m’a également permis d’avoir confiance en moi pour travailler dans le monde entier.

Vous êtes une Ambassadrice IAE, comment le vivez-vous ? 

Je suis très heureuse d’avoir été choisie comme Ambassadrice IAE, et de vivre dans un grand pays. Actuellement, plus de 577 diplômés de l’IAE se trouvent en Chine. Par conséquent, le réseau des diplômés en Chine est particulièrement important. La distance avec la France me met un peu en difficulté. J’espère qu’à l’avenir grâce mon réseau en Asie et dans le vin, on pourra organiser des activités avec les nombreux diplômés du réseau de l’école, afin de diffuser l’esprit IAE France, IAE, une marque internationale.

IAE FRANCEInterview de Claire Victoria PAN, Ambassadrice IAE FRANCE en Chine

Join the conversation