Coin presse

Les IAE demandent la reconnaissance institutionnelle de leur modèle

reseau des iaeEn cette période de reconfiguration du paysage de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (ESR) français et de déroulement des Assises, les IAE prennent la parole et affirment plus que jamais leur modèle d’Écoles publiques de Management de haut niveau.

Les IAE, par la qualité de leur offre de formation et de leur recherche, leur maillage territorial coopératif et non concurrentiel, leur capacité à générer des ressources financières, souhaitent contribuer au rayonnement de l’ESR sur le plan national et international.

Pour cela, les IAE demandent tout à la fois la reconnaissance institutionnelle par le MESR de leur modèle et l’application stricte par les universités du cadre réglementaire lié à leur statut d’école et institut interne au sein des universités.

Télécharger le dossier presse

Les IAE apportent leur contribution aux Assises Nationales de l’ESR

Le succès des Assises tient essentiellement à la richesse des contributions de tous ceux qui en seront les acteurs et les bénéficiaires. Ainsi le Réseau des IAE, en tant que 1er Réseau de Formation et de Recherche au Management en France, souhaite apporter sa contribution et émet les propositions suivantes :

1 – Agir pour la réussite de tous les étudiants :
Soutenir et Développer un modèle reconnu, les IAE, pour une innovation permanente
Les IAE constituent un espace public ayant su associer égalité des chances et rôle d’ascenseur social, dans un contexte de contraintes budgétaires acceptées. Assumant leur position d’Ecoles Universitaires de Management, les IAE constituent un modèle reconnu au sein des universités en proposant à la fois une pédagogie de qualité, une bonne insertion professionnelle, un ancrage très fort sur les territoires, une orientation active des étudiants, une régulation raisonnée et une expertise dans les différentes formes d’apprentissages.
L’enseignement du management au sein des universités est une force pour la France, car il permet de former des collaborateurs et des managers de haut niveau en préservant la promotion sociale. C’est d’ailleurs le modèle que l’on observe dans l’ensemble des pays industrialisés.

2 – Donner une nouvelle ambition pour la Recherche en Sciences Humaines et Sociales :
Produire de la connaissance actionnable en Management des organisations
Associées aux autres sciences, dont elles opérationnalisent les apports, les Sciences de Gestion contribuent directement à la compétitivité de l’économie. Non répertoriées comme axe prioritaire de la SNRI[1], les Sciences de Gestion sont pourtant au cœur de l’innovation économique et du développement des entreprises et des territoires. Le basculement vers une économie de la connaissance renforce l’importance de la Recherche comme moteur de la croissance et de l’innovation. Pour cela, la Recherche a besoin d’un effet d’accélération sur ses ressources :

  • Soutien à l’équipement de recherche
  • Aide au financement de recherches transversales
  • Apports en personnels administratifs de recherche
  • Budgets pour activer les liens de coopération avec des chercheurs internationaux de haut niveau et  participer aux grandes conférences internationales.

3 – Contribuer à la définition du nouveau paysage de l’ESR :

Les IAE et leur Réseau, espace de regroupement national des formations en Sciences de gestion et de coopérations internationales novatrices
L’éclatement de l’offre de formation universitaire en management au sein d’une multitude de filières et structures a empêché l’affirmation d’une identité forte pour les Sciences de gestion au sein de l’Université. Dans ce paysage fragmenté, les IAE, de par leur modèle alliant efficacité et autofinancement, peuvent jouer un rôle fédérateur pour l’offre de formation en management, ancré sur ses territoires. A l’instar du modèle international, c’est au sein des établissements universitaires que l’ESR en Management doit s’organiser en France. Composantes des universités, les IAE sont en adéquation avec les standards internationaux en matière de formation au management où chaque grande université dispose de sa propre Business School.

Les IAE à la pointe de la mobilité et de la coopération internationales
Les IAE bénéficient d’une forte expertise dans l’appréhension de la dimension internationale de l’ESR et savent agir en réseau pour intervenir ensemble à l’international. Le Réseau IAE a ainsi la vocation d’être un outil de démultiplication des actions des IAE à travers le monde :

  • Mise en avant de la marque « IAE – French University Business Schools » pour une meilleure lisibilité
  • Participation active dans des organismes de représentation à l’international et présence aux grands rendez-vous internationaux de l’enseignement supérieur : EAIE[2], APAIE[3], NAFSA[4].
  • Signature de conventions globales avec des partenaires stratégiques comme récemment avec la  « Antai School of Management « , Shanghai Jiao Tong University.
  • Actions communes de formations et recherche à l’international.

Pour une demande de reconnaissance et une application stricte de la règlementation
Ce rayonnement sur les scènes nationales et internationales nécessite cependant un soutien partagé des présidences d’Université et des autorités de tutelles.

« Les IAE demandent tout à la fois la reconnaissance institutionnelle par le MESR de leur modèle et l’application stricte par les universités du cadre réglementaire lié à leur statut d’écoles et instituts internes » affirme Jérôme Rive, Président du Réseau IAE. Ces deux conditions sont fondamentales pour que les IAE puissent :

  • Agir pour la réussite de tous les étudiants en toute autonomie dans la création de valeur et de richesse pour les territoires ;
  • Être un acteur de référence de la formation tout au long de la vie ;
  • Poursuivre leurs actions au service du développement de la Recherche ;
  • Concourir et être reconnus par les systèmes d’accréditations internationaux.

Contact Presse
Réseau des IAE – Sarah LEMPEREUR
Tél. 06 63 01 72 41  – sarah.lempereur@reseau-iae.org

A propos du Réseau IAE
Fort de 31 établissements répartis sur l’ensemble du territoire français, le Réseau des IAE (Institut d’Administration des Entreprises) est le principal espace de recherche et de formation universitaire dans le domaine du management et de la gestion. Excellentes combinaisons des avantages et dynamiques des Ecoles aux valeurs fondamentales de l’Université, les IAE se définissent comme les Ecoles Universitaires de Management. Assumant pleinement leurs missions de service public, les IAE accueillent plus de 40 000 étudiants et délivrent près de 800 diplômes spécialisés dans le domaine de la gestion des entreprises et organisations publiques et privées (Marketing, Finance, Ressources Humaines, Comptabilité, Contrôle de Gestion, Audit, Management Public, Affaires internationales, Logistique, Achats…). Plus importante source de recherche en sciences de gestion, les IAE accueillent ou sont en lien avec 32 laboratoires et équipes de recherche dont 9 UMR associées au CNRS. Synonyme de leur implication à l’international, les IAE accueillent chaque année 3000 étudiants étrangers et ont développé des partenariats internationaux dans plus de 80 pays où étudient près de 1300 étudiants français[5].


[1] Stratégie Nationale de Recherche et d’Innovation
[2] Stratégie Nationale de Recherche et d’Innovation[1]European Association for International Education
[3] Asia-Pacific Association for International Education
[4]Associations of International Educators
[5] Plus de renseignements sur www.reseau-iae.org

IAE FRANCELes IAE demandent la reconnaissance institutionnelle de leur modèle

Join the conversation