image

Formation


Retrouvez ci-dessous toutes les informations sur ce diplôme

Master 1 Master 2 Contrôle de Gestion et Aide à la Décision


Gestion – Management

Présentation de la formation

Le Master Contrôle de Gestion et Aide à la Décision est une réponse professionnelle aux besoins actuels des entreprises. Il vise à former et à perfectionner des cadres de bon niveau pour les grandes organisations ainsi que des professionnels du conseil et de l’audit dans les domaines du contrôle de gestion et aide à la décision, de l’organisation et des systèmes d’information de gestion.
Le contenu de ce Master aborde sous un angle méthodologique et opérationnel les thèmes de l’audit, du contrôle, du management et des systèmes d’information. Cette volonté d’insertion avec les entreprises se traduit par la réalisation de missions de conseil au travers des travaux de synthèse demandés, et de nombreuses interventions d’experts professionnels.

La première année de ce master permet d’acquérir des compétences solides en management, à l’interface du contrôle de gestion, de la logistique et de la gestion des ressources humaines.

Cette formation est organisée avec la participation du CFA SUP 2000.

Cette formation est classée comme un des 10 meilleurs Masters de France dans sa spécialité. Consultez la fiche formation du Guide Jaune SMBG

Lieu(x) :
CRETEIL 94000
Créteil


Format(s) :
Initiale, Alternance, Continue

Langue(s) :
Français

Mobilité internationale :
Envisageable

Conditions d'admission :
Dossier de candidature, Entretien, Score IAE Message (SIM)

Profil

Métiers visés

Le master vise à former des professionnels du conseil et de l’audit dans les domaines de la gestion, de l’organisation et des systèmes d’information de gestion. Il prépare plus particulièrement aux métiers d’auditeurs, de consultants, de contrôleurs de gestion et de managers.

Compétences attendues

Les compétences visées par ce master sont multiples et toutes indispensables à une bonne intégration dans la vie active ou à la poursuite d’études. Il s’agit aussi bien de

  • savoirs : méthodes et concepts fondamentaux de la gestion,
  • savoir-faire : maîtrise des aspects techniques des métiers du contrôle de gestion et de la gestion des ressources humaines, gestion de projet, ouverture internationale,
  • savoir-être : rigueur, autonomie, esprit d’initiative, adaptabilité, sens du travail en équipe et des responsabilités, aptitude à la prise de décision et à la synthèse analytique, management d’équipe.

À l’issue de la formation, le diplômé est capable de :

  • mettre en place des outils d’analyse, de pilotage, de régulation des activités de gestion ;
  • concevoir, réaliser et déployer un système de gestion permettant de mesurer les performances ;
  • élaborer et adapter les indicateurs de mesure de l’efficience, de l’efficacité, des synergies et de la flexibilité ;
  • apprécier les causes et les effets des écarts identifiés entre les objectifs et les réalisations, aider à la redéfinition des objectifs, des processus et des moyens ;
  • vérifier la qualité des données financières et statistiques ;
  • assurer la retransmission commentée de ces informations, et aider à leur interprétation ;
  • créer des dispositifs d’information et de formation à destination de l’encadrement et des responsables d’unité ;
  • réaliser des études d’opportunité, des simulations financières, des analyses des risques économiques d’une structure (service, direction, entreprise) ;
  • transformer l’exercice budgétaire en plan d’actions opérationnel annuel voire pluriannuel ;
  • suivre, analyser et faire connaître l’évolution de la réglementation comptable et financière.

Professionnalisation

En master 1, la formation peut être suivie à plein temps (avec un stage de 4-5), dans le cadre de la formation continue ou en alternance (contrat de 24 mois), dans le cadre d’un contrat d’apprentissage. 

En master 2, le master est proposé uniquement en alternance (contrat de 12 mois). L’alternance entre les cours et l’entreprise permet une mise en application immédiate des enseignements dispensés.