image

Formation


Retrouvez ci-dessous toutes les informations sur ce diplôme

Master 2 Gestion des centres de formation d’apprentis


Économie et management

Présentation de la formation

Master Gestion des centres de formation d’apprentis (GESCFA) est proposé par l’IAE Gustave Eiffel, au sein de l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée en collaboration avec IP2A, l’institut pour la professionnalisation des acteurs de l’apprentissage. Ce parcours offre aux directeurs de centre de formation d’apprentis et à leurs équipes de direction la possibilité de s’engager dans une formation diplômante en présentiel aboutissant à un master (niveau bac +5).

L’apprentissage est concerné par les mutations économiques, politiques et sociales. Ces évolutions rapides et profondes complexifient le pilotage du système de l’apprentissage, tant du point de vue de sa gestion financière, de son organisation, que du management des ressources humaines.

Pour comprendre ces évolutions et engager les changements nécessaires, le directeur et, plus globalement, l’équipe de direction d’un CFA, s’appuie sur une compréhension fine des enjeux et des attentes de chacun de ses partenaires : organisme gestionnaire, Education Nationale, Région, entreprises et apprentis. Au-delà des dimensions stratégique et de gestion, la fonction de direction implique d’accompagner ces changements au sein des équipes, notamment dans la relation avec les entreprises et les apprentis. Pour ce pilotage, le directeur et son équipe doivent développer de nouvelles compétences managériales en tenant compte des marges de manœuvre dont ils disposent, de la taille et de la culture de son organisation, du territoire et de la structuration de son activité et surtout des caractéristiques personnelles et professionnelles de ses salariés.

Lieu(x) :
Champs-sur-Marne

Format(s) :
Continue

Langue(s) :
Français

Mobilité internationale :
Non applicable

Conditions d'admission :
Dossier de candidature, Entretien, Score IAE Message (SIM)

Profil

Les critères de sélection sont :

  • La motivation du candidat et, notamment, la cohérence de son projet personnel et professionnel avec le contenu du master ;
  •  Son niveau de formation, de qualification et son expérience professionnelle. Ce volet sert d’appui pour une éventuelle validation des acquis professionnels (VAP) ou de l’expérience (VAE).