image

Formation


Retrouvez ci-dessous toutes les informations sur ce diplôme

Diplôme universitaire Coordonnateur et Gestionnaire de parcours Handicap


Management public et sectoriel

Présentation de la formation

Le DIU Coordonnateur et Gestionnaire de parcours Handicap permet à ses étudiants de :

  • Maîtriser les principaux enjeux de management et les outils de suivi et de prospective des ressources humaines, attachées aux organisations coordonnant et gérant les parcours des personnes en situation de handicap
  • Maîtriser les modalités de tarification, de financement et de pilotage de la gestion des dispositifs de mise en place du parcours de la personne en situation de handicap
  • Maîtriser les outils méthodologiques de conduite du parcours (accueillir, synthétiser, planifier, évaluer, coordonner), essentiels à l’appréhension de la personne en situation de handicap de manière globale
  • Maîtriser l’environnement juridico-économico-socio-politique du parcours selon une approche territoriale (SROSM) et partenariale (réseau d’acteurs, institutions de gouvernance) et selon une approche par les besoins de la personne en situation de handicap (logement, vie sociale, emploi, formation).

Déroulement de la formation

La formation se déroule sur un volume horaire de 178h d’enseignement + 70h de stage pratique dans une structure médico-sociale. L’enseignement est organisé en 7 modules de 3 jours consécutifs d’enseignements théoriques, méthodologiques et pratiques assurés par des universitaires et professionnels en alternance mensuelle des lieux de formation entre Bordeaux et Bayonne.

 

Format(s) :
Alternance, Continue

Langue(s) :
Français

Conditions d'admission :
Dossier de candidature

Profil

La formation s’adresse principalement aux travailleurs sociaux en activité dans le secteur médico-social, disposant d’un diplôme de niveau 2 ou 1 (licence, M1, M2 ou équivalent parmi les DE de l’intervention sociale) ou 3 minimum (parmi notamment les différents DE de l’intervention sociale, BTS économie sociale et familiale) et justifiant de 3 ans d’expérience dans le secteur du handicap.

Des dérogations peuvent être demandées pour des personne titulaires d’un niveau 4 (sous réserve de validation par un jury)