ÉTUDIANTS À LA UNE

UNMODOU.jpg

Florian, étudiant à l’IAE Caen, repart en mission humanitaire au Népal

Le Pontépiscopien (Calvados), Florian Monsaint, étudiant en master management des organisations en alternance à l’IAE CAEN, Ecole Universitaire de Management, repart cette année, dans le cadre de ses études, en mission humanitaire, du 12 au 26 mars au Népal, ravagé par le séisme en avril 2015.

« Je repars avec l’association humanitaire que j’ai fondée en 2014, avec six autres personnes, que nous avons baptisée « Un MO d’où ». L’association s’est étoffée, nous sommes désormais vingt-deux personnes. L’an dernier, nous avions construit quatre maisons au Vietnam, destinées à quatre familles. »

« Cette année, l’association, divisée en trois groupes, met en place différents projets. Pour ma part, c’est le Népal. Nous partons à huit personnes pour mettre en place un réseau d’acheminement d’eau, dans le village de Bhaalukharka où vivent soixante-trois familles qui n’ont plus accès à l’eau », explique Florian. Les deux autres groupes iront soit au Laos construire une classe, soit au Bénin.

« On reçoit plus que ce que l’on donne »

C’est un projet de 5 500 €. « Nous sommes à la recherche de financement pour que ce projet se réalise. Nous avons mis en place une récolte de fonds sur la plateforme participative Ulule. », indique Florian. Pour participer au projet à travers un don, rendez-vous sur Internet jusqu’au 29 février. « En échange d’une petite contrepartie, suivant le don versé », poursuit le jeune homme.

Les étudiants ont déjà récolté des fonds en emballant les cadeaux de Noël dans des grandes surfaces. Mais ils souhaitent aussi emporter dans leurs bagages du matériel scolaire pour les enfants. « Pour toutes nos actions, les billets d’avion sont financés par nos fonds personnels », tient à signaler l’étudiant qui, avec ses camarades, travaillera sur place en partenariat avec l’Association française Humamlaya, qui les accueillera à leur arrivée. « Nous allons nous occuper des familles et faire des animations avec les enfants. On reçoit plus que ce que l’on donne. On est heureux de voir, que même jeune, on peut améliorer le quotidien de familles qui vivent dans des conditions difficiles », souffle, en toute modestie, Florian.

Retrouvez l’article ici : http://jactiv.ouest-france.fr/ils-sactivent/initiatives/florian-repart-mission-humanitaire-au-nepal-59268

IAE CAENFlorian, étudiant à l’IAE Caen, repart en mission humanitaire au Népal

Join the conversation