PAROLES DE DIPLÔMÉS

20170110-E.GILLI-IAE-AIX-1.png

Eric GILLI, diplômé de l’IAE AIX-MARSEILLE, lance SECUDERM, 1ère protection de soin 100% étanche

Titulaire d’une Maitrise de science mécanique, option mécanique des fluides, Eric GILLI a suivi un Master CAAE à l’IAE AIX-MARSEILLE, dans l’objectif d’avoir une vision plus généraliste. Après un poste de chef de projet en industrie pendant 2 ans, puis une expérience d’animateur d’une zone d’activité à La Ciotat au contact de chefs d’entreprise, il décide de lancer son propre concept : SECUDERM. Nous lui avons posé quelques questions :

Présentez-nous SECUDERM. Comment est né le concept ?

Eric GILLI : A la sortie de l’IAE, j’ai subi une énième intervention chirurgicale au genou. J’ai alors été obligé d’utiliser des sacs plastiques pour prendre mes douches. C’est là que l’idée de SECUDERM m’est venue : il s’agit d’une protection de soins 100% étanche. Aujourd’hui, SECUDERM est l’unique protection cutanée étanche, validée par les médecins de la Marine Française en immersion. La solution est commercialisée dans les hôpitaux et auprès du grand public. Cette technologie permet à des gens, des enfants, de se baigner pour la 1ere fois de leur vie, parce qu’équipés de cathéters depuis leur naissance par exemple. Présenté à l’académie des sciences de New York, SECUDERM est aujourd’hui en pleine éclosion grâce à des contrats de distribution importants signés dans près de 120 pays !

En quoi l’IAE vous a aidé à créer cette entreprise ?

Sur le plan professionnel, l’IAE a été une révélation. J’ai pu découvrir le spectre des activités et composantes d’une entreprise, les bases nécessaires à la compréhension de chacune de ses disciplines: marketing, finance, importance stratégique des RH, liaison gestion de stocks / commercial, commerce international… toute cette galaxie dont on acquiert chacune des philosophies, des enjeux, des contraintes et modes de fonctionnement et qu’une entreprise est obligée de coordonner.

Sur le plan réseau, je garde une appartenance à jamais à cette famille professionnelle, avec une petite fierté lorsque je rencontre professionnellement un des notre.

Sur le plan humain, je garde de l’IAE des amis très proches dont un était mon témoin de mariage, un autre qui m’a choisi comme parrain de l’un de ses enfants, trois qui sont devenus actionnaires minoritaires de Secuderm, une autre qui est mon avocate…

L’IAE m’a aidé, et m’aide tous les jours. Il n’y a pas plus transversal que l’activité d’un chef d’entreprise : finance, business développement, juridique, …et il n’y a pas aussi transversal et percutant que le General Management de l’IAE à ma connaissance. D’ailleurs, on le ressent et on le retrouve dès les premiers jours de cours, avec la découverte de collègues aux parcours si différents.

Vous participez au concours, « Qui sera l’entrepreneur le plus audacieux ? », organisé par GAN ASSURANCES avec le soutien du Réseau Entreprendre. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Il s’agit d’élire l’entrepreneur le plus audacieux 2017. Le gain est essentiellement de la communication, notamment dans la presse et via de l’affichage dans les agences du partenaire GAN. Il m’a fallu répondre à la question suivante : »quelle est l’audace de votre aventure ? ». Pour moi : « L’audace, l’aventure a été, sans être de la technologie, du métier, de la distribution… de se lancer dans un défi technologique perdu par les acteurs tels que 3M, Johnson&Johnson, Smith & Nephew, Urgo, Coloplast,…et de le gagner. Enfin un pansement étanche qui tient ses promesses ! L’audace a été de croire en la possibilité de devenir un acteur qui a sa place dans ce monde de géants, simplement en offrant une solution qui libère le quotidien de nombreuses personnes : opérées, tatouées, brûlées… > http://www.ccimp.com/actualite/sante/31907-secuderm-une-strategie-bien-pansee

L’audace a été de se lancer dans un entrepreneuriat Produit (fabrication, stockage), dans le milieu pharmaceutique qui est très contraignant (réglementations, cycles longs, références indispensables, …) avec une problématique de distribution complexe, des acteurs très puissants en place, et de se lancer avec un produit unique, à faible marge unitaire tout en prouvant que c’est possible ! Et en plus, cela bonifie le quotidien de personnes et de personnels soignants.. ! »

Pour gagner ce concours, il faut que SECUDERM obtienne un maximum de votes. C’est pour cela que je fais appel à la communauté IAE. Pour voter, RDV ici ! Merci pour votre aide précieuse !

Consulter le site web de SECUDERM
SECUDERM en vidéo
Contacter Eric GILLI
Suivre SECUDERM sur Twitter
Suivre SECUDERM sur Facebook

 

IAE FRANCEEric GILLI, diplômé de l’IAE AIX-MARSEILLE, lance SECUDERM, 1ère protection de soin 100% étanche

Join the conversation