ÉTUDIANTS À LA UNE

20170710-Couverts-Copains.jpg

Couverts et Copains, un projet porté par 4 étudiants de l’ESM-IAE METZ

Jonathan BRUN, Elodie DUBOIS, Benjamin FRENOT et Anaïs WOLFRAM sont tous les quatre étudiants en Master 2 Marketing et développement des services hôteliers à l’ESM-IAE de Metz. Tous les 4 amateurs de bonnes tables, ils ont tout d’abord tissé des liens d’amitié avant de devenir associés autour du projet Couverts & Copains.

Complémentaires dans leurs formations, chacun d’entre eux apporte ses compétences au profit du projet : Jonathan et Benjamin ont suivi un cursus spécialisé en hôtellerie-restauration depuis le lycée, Elodie a un parcours en Ressources Humaines et Anaïs vient d’une filière Marketing. Jonathan est le trésorier du groupe. Il gère tout ce qui touche de près ou de loin aux finances, et à l’administratif. Il se passionne pour la cuisine et le numérique. Benjamin est chargé du graphisme. C’est lui le créatif du groupe. Flyer, site internet, carte de visite… Il s’occupe de tous les visuels. Elodie est chargée des relations avec les restaurateurs. Actuellement, elle suit un stage en entreprise au sein d’un hôtel à Bordeaux. Anaïs est chargée des relations B2C. Cela passe essentiellement par l’animation des réseaux sociaux.

Nous les avons interviewés afin d’en savoir plus sur leur concept

Couverts & Copains, késako ? 

Couverts & Copains est une plateforme permettant de mettre en relation les utilisateurs afin de partager un repas au restaurant. Le but étant de permettre à ces derniers de partager un moment convivial, le tout en découvrant les bonnes tables de la ville de Metz. Nous proposons une aventure humaine et gustative. En effet, les inscrits connaissent le lieu de l’événement le jour même à 14h00 (via notre page Facebook). Sans oublier qu’ils découvrent les personnes avec qui ils vont partager leur repas uniquement lors de leur arrivée au restaurant.

Nous en sommes à la phase de test. En effet, nous n’avons encore déposé aucun statut. Nous préférons tout d’abord s’assurer de l’adoption du concept par les habitants de la ville de Metz. Si le projet est un succès, nous pourrons envisager de déposer des statuts afin de créer une entreprise. Pour le moment, nous n’avons donc pas de rentrée d’argent issue de ce projet. Si nous créons cette structure, nous proposerons des partenariats avec des restaurateurs qui nous permettrons de nous rémunérer.

Nous travaillons sur ce projet depuis septembre 2016. Nous avons choisi ce projet en projet de fin d’étude. Puis nous avons décidé de concrétiser l’idée.

Comment vous est venue l’idée ?

L’idée nous est venue lors d’un cours de notre première année de master marketing et développement des services hôteliers. Le but était de créer un concept de restauration innovant. De plus, lors de différentes expériences professionnelles, nous avons pu constater que de nombreuses personnes dînaient seules. Et ce pour des raisons diverses et variées : commerciaux en déplacement, nouveaux arrivants dans une ville, etc.

Que vous a apporté votre parcours à l’IAE et en quoi cela vous aide à créer votre entreprise ? 

L’IAE nous a permis de faire mûrir notre projet dans un cadre stimulant. En effet, nous étions soutenus par nos professeurs. Notre professeure référent a d’ailleurs accepté le fait que 3 d’entre nous substituions notre stage de fin d’études. Nous avons pu également être mis en relation avec le PeeL (Pôle entrepreneuriat étudiant de Lorraine). De plus, nous avons la possibilité de travailler sur notre projet conjointement à notre cursus. Nous avons par exemple, à plusieurs reprises, utilisé notre projet comme cas d’étude pour des dossiers. Nos professeurs ont su également nous apporter leur expertise aux différentes étapes de développement.

En règle générale, notre parcours IAE nous a permis tout d’abord d’intégrer le réseau IAE France, reconnu au niveau national. Cela s’avère être un avantage important, notamment vis-à-vis du réseau alumni. De plus, les différents enseignements, aussi bien théoriques que professionnels, nous ont apporté une ouverture d’esprit, et des solides connaissances du monde de l’entreprise. Enfin, nous avons la chance de rencontrer des intervenants de qualité, venant du monde de l’entreprise. Ces derniers ont su nous apporter au delà des connaissances, un savoir-faire pratique.

Avez-vous bénéficié du statut d’étudiant-entrepreneur ? Si oui, qu’est-ce que cela nous a apporté ?

Au mois de janvier nous avons fait la demande du statut d’étudiant-entrepreneur, auprès du PeeL (Pépite), que nous avons obtenu. Ce statut nous a permis de bénéficier d’un encadrement par le PeeL. Nous sommes suivis par un chargé de projets avec qui nous faisons le point régulièrement sur l’avancée de nos travaux. Il nous permet également d’avoir un regard extérieur, et de nous montrer parfois la bonne voie lorsque nous sommes dans une impasse.
De plus, obtenir ce statut et être intégrés au PeeL nous a également apporté une visibilité. Nous avons pu participer à divers évènements comme par exemple le Grand Oral du PeeL ou encore le Festival du Jeune Entrepreneur, à Liège. Par le biais du PeeL, nous avons pu intégrer l’incubateur de Tcrm Blida.

Comment vous projetez-vous dans 5 ans ?

En tant que jeunes entrepreneurs, nous avons appris à vivre au jour le jour ! Notre vision se porte à 2 mois. Nous sommes actuellement en pleine phase de test. Nous nous laissons ces 2 mois pour voir si le concept décolle. L’issue de ces 2 mois marque également la fin de notre période de stage.
Bien évidemment, dans 5 ans nous aimerions que Couverts & Copains soit connu au niveau national (et plus si affinités). Dans le cas où le concept ne serait pas un succès, nous sommes tous les 4 d’accord pour affirmer que cette expérience ne sera qu’enrichissante. Elle nous permettra de rebondir professionnellement. Ce qui est sur, c’est qu’après avoir connu ce monde de l’entrepreneuriat, nous serons avides de challenges et de changement.

Avez-vous un conseil à donner à un futur étudiant IAE ou futur diplômé ?

Il est tout d’abord très important de s’entourer, d’ouvrir son esprit car il y a beaucoup à apprendre des autres. Nous le voyons au quotidien, que ce soit au sein de notre équipe, ou bien par le biais de l’incubateur dont nous faisons parti. Les compétences et connaissances d’autrui peuvent apporter énormément, tant sur le plan personnel que professionnel. Sans oublier que s’ouvrir aux autres permet de se construire un réseau, ce qui est aujourd’hui très important pour se construire un avenir professionnel.
Enfin, n’hésitez pas à prendre des risques ! C’est comme ça que l’on apprend. Cette façon d’appréhender votre vie professionnelle vous permettra de ne pas vous lasser et de vous éclater.

Suivre Couverts & Copains sur Facebook
En savoir plus sur Couverts & Copains

IAE FRANCECouverts et Copains, un projet porté par 4 étudiants de l’ESM-IAE METZ

Join the conversation