ÉTUDIANTS À LA UNE

IAE-POITIERS.jpg

Cinq étudiants à Paris pour une simulation diplomatique : retour d’expérience

Dans le cadre de la COP21, cinq étudiants de l’IAE de Poitiers se sont rendus à une journée de simulation diplomatique du Conseil de l’Arctique ce vendredi 11 décembre 2015 à Paris.

Les 5 étudiants de l’IAE de Poitiers à The Arctic Encounter Paris 2015

Les 5 étudiants de l’IAE de Poitiers à The Arctic Encounter Paris 2015

L’Arctique : Absent des négociations lors de la COP21
Comment parler de l’environnement et du climat sans aborder les thématiques de l’Arctique/Antarctique et des océans, moteurs de la régulation climatique planétaire ? Cette absence de discussion est un constat qui ressort après les négociations officielles de la COP21. Dans l’optique de sensibiliser le public aux différents enjeux du Grand Nord, une rencontre sur l’Arctique, The Arctic Encounter Paris 2015 (AEP Paris 2015) a été organisée le dernier jour de la conférence des Nations-Unis sur le climat. Dans le cadre de cet événement, une simulation diplomatique du Conseil de l’Arctique a eu lieu ce vendredi 11 décembre 2015 à Paris.

Une expérience enrichissante et formatrice en tant qu’étudiant
Quarante-six étudiants venant du monde entier se sont retrouvés afin de réaliser cette simulation. L’objectif étant de proposer des recommandations concrètes et réalistes à la délégation de la COP21. Pour ce faire, les organisateurs ont donné aux étudiants un scénario qui se déroule en 2017 : Un pétrolier italien a coulé le long des côtes norvégiennes après avoir rependu des milliers de tonnes de carburant dans la mer de Barents. Cette actualité a été abordée de toute urgence lors de la tenue du Conseil de l’Arctique et des accords internationaux ont dû être trouvés afin de solutionner le problème et anticiper de potentiels événements similaires. Au total, ce sont 3 résolutions sur 4 qui ont été adoptées.

 

IAE POITIERSCinq étudiants à Paris pour une simulation diplomatique : retour d’expérience

Join the conversation