image

Espace presse




250 REPRÉSENTANTS DES IAE RÉUNIS À POITIERS POUR L’AGORA IAE FRANCE – COMMUNIQUÉ

Jeudi 13 et vendredi 14 octobre 2022, 250 directeurs, enseignants-chercheurs et personnels administratifs représentant les 37 IAE du réseau IAE FRANCE, étaient réunis à l’IAE Poitiers pour l’Agora IAE FRANCE. Au-delà du plaisir de se retrouver trois ans après la dernière édition qui s’était tenue à Nice, cet événement fut l’occasion de riches échanges autour de la thématique « Impacts sociétaux et transformation des diplômes de management : compétences, internationalisation et recherche », autant de sujets essentiels à la transformation de nos programmes.

L’AGORA IAE FRANCE, UN ÉVÉNEMENT FÉDÉRATEUR POUR LA COMMUNAUTÉ DES IAE

Après deux ans de crise sanitaire, c’est à l’IAE Poitiers que se tenait la 3ème édition de l’Agora IAE FRANCE, deux jours de réflexion autour de l’amélioration et de la transformation des programmes et de l’offre des IAE. Entre conférences plénières, tables rondes et ateliers thématiques, les IAE ont pu dialoguer avec les acteurs de l’enseignement supérieur, les entreprises, représentées par les Présidents de Conseils des IAE, mais aussi avec le secteur public qui se lance résolument dans la formation de ses cadres au management.

Programme complet à ce lien

LES IAE, UN MODÈLE À LA FOIS EXIGEANT ET BIENVEILLANT QUI A FAIT SES PREUVES

Trois ans après la dernière édition de l’Agora qui s’est tenue à Nice en octobre 2019, IAE FRANCE constate que le succès des IAE ne se dément pas. En termes d’insertion professionnelle, de rémunération ou de reconnaissance par les milieux professionnels, les IAE n’ont en effet rien à envier aux écoles privées. Preuve en est, même s’ils restent socialement plus ouverts avec un taux de boursiers supérieur, les IAE sont devenus plus sélectifs à l’entrée en licence par comparaison à l’entrée en Bachelor. Le taux d’étudiants ayant obtenu une mention très bien ou bien est même équivalent à celui des classes préparatoires*. Cette attractivité est attestée par les chiffres.
En parallèle, l’enseignement supérieur est confronté à une privatisation qui ne cesse de progresser et tout particulièrement en management. Selon l’Observatoire des formations en sciences de gestion et management de la FNEGE, le nombre d’inscrits dans les formations en management est désormais équivalent à l’université et dans les écoles privées. Eric LAMARQUE, Président d’IAE FRANCE réagit : « Après l’obtention généralisée du grade de master puis du grade de licence, il sera bientôt possible de réaliser un doctorat universitaire au sein d’une école privée. Pour rester une alternative de premier plan aux concurrents privés et faire face à la hausse de la demande sociale pour le domaine de la gestion et du management, nous avons besoin de moyens supplémentaires et d’un soutien affirmé au service public d’excellence ».

QUEL AVENIR POUR L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR EN MANAGEMENT ?

Pour éviter que l’enseignement supérieur au management et les diplômes ne soient de simples « marchandises » conduisant à payer pour obtenir des compétences, les IAE souhaitent continuer à offrir le meilleur niveau de qualité possible à leurs étudiants malgré des moyens insuffisants. Alors que la plate-forme trouvermonmaster.gouv.fr devrait être opérationnelle pour la rentrée prochaine afin de faciliter les inscriptions en Master, les IAE devront alors peut-être faire le choix de limiter leurs capacités d’accueil.
Malgré ce contexte difficile, le modèle IAE peut saisir de réelles opportunités et affirme sa volonté de contribuer à la résolution des grands enjeux sociétaux. Deux signaux forts peuvent en effet être soulignés : d’une part, l’éducation nationale a confié au réseau IAE FRANCE la formation de ses personnels d’encadrement via l’IH2EF. D’autre part, ces dernières années ont vu l’entrée de deux nouveaux IAE dans le réseau, en Nouvelle-Calédonie et à Saint-Etienne, et quatre projets sont à l’étude à horizon 2024. Ces projets sont encourageants et confirment l’intérêt de soutenir au plus haut niveau un enseignement public au management d’excellence qui ne cèdera pas à des contraintes de rentabilité et qui continuera à assurer une véritable intégrité scientifique des contenus permettant d’acquérir les compétences nécessaires au développement de nos organisations de demain.

* Source : données officielles Parcoursup 2021 :
• Les IAE accueillent 21% d’étudiants boursiers en Licence 1 et 17% en licence IAE sélective contre 13% en CPGE et 7% en écoles de commerce
• Avec un taux d’accès médian de 55% en licence et 97% de taux de remplissage de leurs formations, les IAE sont plus sélectifs que les écoles de commerce (79% de taux d’accès médian et 75% de taux de remplissage) et que les CPGE (68% de taux d’accès médian et 76% de taux de remplissage)
• 78% des étudiants entrant en licence sélective en IAE ont obtenu une mention B ou TB au baccalauréat. Ce chiffre est de 74 % en CPGE.

Lire le projet stratégique 2022-2024 d’IAE FRANCE

Lire le communiqué de presse


Actus associées

COMMUNIQUE DE PRESSE – Développement durable et RSE : IAE...

20 février 2024

Les défis sociaux, sociétaux et environnementaux auxquels le monde est confronté appellent une transformation profonde de la société pour les relever. Face à ces défis, les IAE, créateurs reconnus de...

En savoir plus

Smart city ? La technologie ne fait pas tout ! –...

19 décembre 2023

David Carassus, IAE Pau-Bayonne; Didier Chabaud, IAE Paris – Sorbonne Business School et Pascal Frucquet, IAE Pau-Bayonne – Le 18 décembre 2023 Depuis 15 ans, l’action publique locale a été profondément impactée...

En savoir plus

Voir tout