image

Nice


Découvrez la ville de Nice, lieu de l'AGORA IAE FRANCE 2019

Nice, Capitale de la Côte d’Azur

Nice est l’une des destinations touristiques les plus prisées au monde.

La Promenade des Anglais, le Carnaval, bien sûr vous connaissez, mais ce n’est qu’une fois sur place, après vous être imprégné de son atmosphère et de sa lumière si particulière que les termes «Capitale de la Côte d’Azur» prendront tout leur sens, jusqu’à devenir une évidence …

Ses atouts sont multiples : son emplacement géographique entre mer Méditerranée et montagnes, à quelques kilomètres seulement de la frontière italienne, la douceur de son climat, sa luminosité exceptionnelle, la diversité de ses paysages, ses plages aux eaux couleur d’azur, ses 300 jours de soleil par an…

Ville d’histoire, de culture, d’art, de création, d’évènements, de loisirs, de nature, de douceur, de saveurs gustatives, Nice cultive le charme de sa différence en proposant une palette d’innombrables visites et d’activités.

 

Nice, un patrimoine culturel

De tous temps, sa luminosité particulière et son éclatante beauté ont inspiré les plus grands maîtres, dans les domaines aussi variés que l’architecture, la peinture, la musique ou encore le cinéma. Pour en attester, il y a bien sûr le vieux Nice, ambassadeur de l’architecture Sarde, les palais et châteaux du plus pur style baroque, la concentration de musées et galeries d’art. Mais au-delà du visible, il y a ce petit supplément d’âme, cette atmosphère particulière, capable de vous inspirer d’authentiques émotions.

 

Nice, à 20 km de la 1ère technopole européenne

A 20km de l’aéroport international de Nice, le Parc de Sophia Antipolis constitue un site préservé exceptionnel de 2 400 hectares, idéalement situé entre mer et montagne. Deux tiers des 2 400 hectares de la technopole sont dédiés aux espaces verts et au jogging, marche, tennis et golf . Le parc est situé sur les communes d’Antibes, Biot, Mougins, Valbonne et Vallauris,  au cœur d’une zone de 1 millions d’habitants.

1ère technopole européenne, Sophia Antipolis, initiée en 1969 par le Sénateur Pierre Laffitte, est née autour d’une idée forte : la « fertilisation croisée » entre chercheurs, enseignants et  industriels. Devenue une référence mondiale en matière d’innovation, elle compte 2230 entreprises qui emploient  36 300 personnes issues de 63 nationalités différentes, qui côtoient 4000 chercheurs et 5000 étudiants.

La petite Silicon Valley qui a fêté cette année ses 50 ans brasse aujourd'hui 5,6 milliards d'euros de chiffre d'affaires annuel. En un demi-siècle, elle s'est construite avec des hauts et des bas, mais engrange 1.000 créations nettes d'emplois par an depuis cinq ans.