image

ÉTUDIANTS À LA UNE




IGR Eur’hope : 3 Peugeot pour l’Europraid



L’association IGR Eur’Hope a été créée en 2015 par un passionné de Peugeot 205, Corentin, qui souhaitait faire partager sa passion des Peugeot 205 et du voyage à d’autres étudiants de l’IGR-IAE de Rennes. Il a donc fondé IGR Eur’hope avec pour objectif de participer au raid nommé Europ’Raid.  Le but est de développer la vie associative à l’IGR mais également de découvrir ou redécouvrir l’histoire et le patrimoine du vieux continent.

IAE FRANCE a interviewé la co-présidente d’IGR Eur’Hope, Léa, pour en savoir plus sur le projet. Cette année sera la troisième année de participation de l’association avec un nouveau challenge : faire partir non plus deux, mais trois 205, soit 9 étudiants de l’IGR-IAE !

Durant toute l’année universitaire, les étudiants récoltent le budget nécessaire à l’aboutissement de ce projet via diverses actions. Il faut compter environ 6500€ de budget par équipage.

En quoi consiste l’Europraid ? 

C’est un raid solidaire, culturel et sportif de 22 jours en Peugeot 205. L’objectif est double : traverser 20 pays d’Europe (une dizaine de capitales et plus de cent monuments classés au patrimoine mondial de l’UNESCO) tout en acheminant 100 kilogrammes de fournitures scolaires, médicales et/ou sportives dans des écoles défavorisées des pays des Balkans. Le jour du dépôt, les équipages passent la journée avec les enfants et partagent un moment avec eux. L’organisation établit le tracé du raid et les équipes possèdent un Roadbook qui permet de les guider tout au long des 10 000 km parcourus, avec chaque jour un point de départ et d’arrivée.  

Pourquoi participer à l’Europraid ?

L’équipe participe pour l’enrichissement à tout point de vue. D’abord, c’est une aventure solidaire : l’association reçoit un accueil très chaleureux de la part des enfants, émerveillés par tout le matériel apporté chaque année. Léa raconte : « Les tonnes de fournitures déposées sont un réel soutien pour eux et cela nous fait très plaisir d’y contribuer. Il est aussi solidaire entre raideurs puisque nous sommes comme une grande famille voyageant ensemble. L’entraide est très présente, surtout lorsque nos bolides nous font des caprices sur la route. » Ensuite, c’est aussi une aventure culturelle grâce à la découverte de notre magnifique continent de manière atypique (un pays par jour) et grâce au partage avec les populations locales lors des soirées. Il y a aussi un dépassement de soi car les conditions sont parfois peu confortables. Enfin, participer à ce projet permet aux membres d’IGR Eur’Hope de représenter le réseau IAE FRANCE, plus particulièrement leur IAE et tous les partenaires qui nous soutiennent dans ce projet.

La préparation des voitures

Léa précise : « Nous avons actuellement deux 205 qui étaient dans l’association en début d’année universitaire et qui ont participé à l’édition 2018. Nous devons nous assurer qu’elles puissent repartir cette année et faire le raid en entier avec le moins de soucis possibles, en les préparant au mieux. » En parallèle, l’équipe est actuellement en recherche active d’une troisième voiture. L’idéal serait d’avoir le moins de préparation à faire sur cette troisième voiture et de la trouver assez rapidement ! 

Les difficultés du projet

Actuellement, la recherche de fonds est la principale préoccupation de l’équipe. Léa explique qu’il faut impérativement que l’association arrive le plus vite possible à finaliser son budget pour partir en juillet 2019. La mise en place de toutes leurs actions et leur réalisation nécessite également une implication non négligeable de la part de tous les membres. Il faut réussir à allier vie étudiante et travail pour l’association. Léa nous confie : « Malgré toutes ces contraintes énoncées, nous ne perdons pas de vue l’objectif final de notre association que nous comptons bien atteindre : la participation au raid pour nos 3 équipages ! » Par ailleurs, la peur de tomber en panne sur le raid et la crainte de l’accident est présente. Cependant, avec les visites au garage, la préparation des voitures sera bien assurée afin d’éviter ces problèmes.

Les indispensables à ne pas oublier 

Le plus important est de partir avec toute son énergie car le raid représente de nombreuses heures de conduite hebdomadaire, un rythme soutenu et des expériences incroyables tous les jours. Question pratique, il est préférable de ne pas oublier les tentes et duvets, car dormir à la belle étoiles 22 nuits de suite n’est pas au programme ! 

Une aventure importante pour leur parcours universitaire à l’IGR 

Cette aventure apporte aux étudiants de nombreuses compétences. Le démarchage des entreprises et l’organisation de diverses actions afin de récolter les fonds est également un point important du projet. Léa explique : « Nous avons donc appris à gérer des sommes importantes, à nous organiser avec un effectif assez important (13 membres) et à organiser des événements importants comme notre loto. Nous renforçons également notre esprit d’équipe en s’entraidant dans toutes les démarches nécessaires à la préparation du raid. »

Pour conclure

IGR Eur’hope souhaite remercier tous ses partenaires, les sponsors, les garages qui les aident à la préparation des voitures, leur école, l’IGR-IAE de Rennes qui fait le maximum pour soutenir le projet, mais aussi les organisations dont IAE FRANCE.

Save The Date : N’hésitez pas à venir nombreux au loto organisé le dimanche 24 mars, à GUIPRY-MESSAC (35) par l’IGR Eur’hope !


Actus associées

Un étudiant de l’IAE Caen a crée sa plateforme de...

17 avril 2019

Il s’appelle, Damien, il est étudiant en Master Management et Commerce International à l’IAE Caen et il a créé la plateforme Trrade en mars 2017. Il a d’ailleurs a obtenu le Statut National...

En savoir plus

Enquête Universum 2019 : quelles sont les aspirations professionnelles des...

12 avril 2019

Le cabinet d’études Universum vient de dévoiler le nouveau classement des employeurs les plus attractifs auprès des étudiants de grandes écoles de commerce et d’ingénieurs en France mais aussi leurs objectifs...

En savoir plus

Voir tout