image

Formation


Le diplômé de la licence professionnelle “Métiers de la Comptabilité et de la Gestion, spécialité Révision comptable” exercera le plus souvent ses fonctions en cabinet d’expertise comptable et de commissariat aux comptes. Mais il pourra exercer également le métier de comptable en entreprise. Cette licence vise à permettre d’intégrer directement le monde du travail afin d’exercer une activité professionnelle dans le milieu de la comptabilité. Elle n’est pas destinée à permettre une poursuite d’études en master.

Licence professionnelle Métiers de la Comptabilité et de la Gestion : option révision Comptable


Comptabilité – Contrôle – Audit, Gestion – Management

Présentation de la formation

Ce diplôme a pour objectif de permettre une insertion professionnelle, soit en cabinet d’expertise comptable et/ou de commissariat aux comptes, soit en entreprise.

En cabinet, le diplômé exercera en tant qu’assistant comptable débutant, puis confirmé, pour assurer, sous la responsabilité d’un expert-comptable, le suivi des dossiers d’une clientèle allant de la TPE à la PME pour des missions d’élaboration de comptes annuels de révision contractuelle des comptes. En entreprise, la formation permet un début de carrière en tant que comptable, puis chef comptable. Il s’agira, dans une PME, d’assurer la direction du service comptable, éventuellement avec le concours externe d’un expert-comptable ; dans une grande entreprise, il s’agira de seconder le directeur des services comptables et financiers.

Lieu(x) :
Bordeaux

Format(s) :
Initiale

Langue(s) :
Français

Mobilité internationale :
Non applicable

Conditions d'admission :
Dossier de candidature, Entretien, Score IAE Message (SIM)

Profil

  • Etudiants ayant validé un DUT (GEA) ou un BTS (Comptabilité et gestion)

Professionnalisation

  • La formation se déroule sur un semestre d’enseignement, suivi d’un stage à partir du mois de janvier. Les enseignements théoriques, continuellement rapprochés de cas pratiques, sont tous dispensés dans le sens d’une professionnalisation et d’une employabilité immédiate des étudiants en fin de cursus.
  • Stage d’une durée minimum de quatre mois et d’une durée maximum de six mois.